Aime, le magazine hebdomadaire féminin et spirituel

menu

L'actualité du magazine féminin Aime

 

Soutenez-nous

Aime compte sur vous plus que jamais.

Aidez Aime a reprendre son envol pour que vous puissiez continuer a avoir votre dose hebdomadaire de soleil!

pour plus de détail c’est ici!

 

Primaire : le retour des méthodes à l’ancienne ?

Dans une interview accordée à nos confrères du Parisien, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a précisé ce qu’il préconisait pour l’école primaire. Quatre circulaires sur la meilleure manière d’enseigner les bases du calcul, la lecture et la grammaire ont en effet été publiées à l’attention des enseignants du primaire.

Le ministre a tenu notamment à rappeler l’importance de choisir les bons manuels de lecture en CP : « Entre quelque chose qui ne marche pas – la méthode globale – et quelque chose qui fonctionne – la syllabique – il ne peut y avoir de ‘compromis’ mixte », a-t-il précisé. « Ce sujet ne relève pas de l’opinion, mais de faits démontrés par la recherche. C’est très clair ».

Concrètement, il recommande une dictée quotidienne ; 10 à 15 minutes de calcul mental par jour ; la formation à l’écriture cursive en minuscules ; l’étude de 5 à 10 livres par an ; l’utilisation généralisée des cahiers à réglure Séyès (« grands carreaux ») ; et l’apprentissage par cœur la table des additions. Une bonne nouvelle ?

 
 

Article du jour

Cette semaine, découvrez chaque jour un article du magazine disponible sur notre site.

Aujourd’hui:

Flora Coquerel, Miss France 2014, a été récompensée lors du traditionnel Gala Play International pour son engagement humanitaire au Bénin. À quelques jours de la prochaine élection de Miss France 2018, nous l’avons rencontrée.

Cliquez ici !

Ave Cesar

A 15h30, Jules César fera son entrée dans les arènes de Nîmes, à la tête de ses légions, après avoir maté la rébellion des esclaves menée par Spartacus. Courses équestres, manœuvres militaires, combats de gladiateurs, défilé nocturne aux flambeaux, défilé triomphal : rien n’est trop beau pour célébrer la victoire de la République. Alors certes, Jules César n’a sans doute pas participé à des jeux à Nîmes, ni embauché de femmes parmi ses gladiateurs. Toutefois, ces petites entorses à la vérité historique n’empêcheront pas votre fils, qui rechigne à faire latin, de se réconcilier avec Tite-Live.

Les grands jeux romains, Spartacus, du 28 au 30 avril, de 5 à 45 €

http://www.arenes-nimes.com/fr/grands-jeux-romains-spartacus