Aime, le magazine hebdomadaire féminin et spirituel

menu

L'actualité du magazine féminin Aime

 

Prier, est-ce bon pour la santé ?

Le monde actuel est malade de son effervescence, de son bruit, de son agitation. Pour retrouver une forme de calme et de bien-être, le silence et la spiritualité sont de précieux recours.

La prière serait-elle aujourd’hui une nouvelle thérapie ? La question mérite d’être posée. Si les croyants, par leur prière, recherchent d’abord à prendre soin de leur être intérieur, cette pratique pourrait avoir des conséquences sur la santé physique.

En Italie, les travaux au long cours de Luciano Bernardi, professeur de médecine à l’université de Pavie (Italie) démontrent un effet bénéfique de la prière sur la respiration et le rythme cardiaque, notamment par la récitation chantée de la prière de l’Ave Maria. Surtout, prier pourrait-il nous guérir du stress, ce mal du siècle ? Notre enquête dans les pages Santé Bien-Etre.

Nouveau : du coaching sportif dans Aime !

Gaëtan Pinalie, notre coach sportif nous a concocté un petit programme d’exercices sur-mesure. En duo avec Alix Tertrais, notre dessinatrice, il nous propose cette semaine de nous occuper de notre dos.

A nos tapis !

 
 

Hubert de Givenchy est décédé

Il avait habillé les icônes des années 50 et 60. Audrey Hepburn, Jackie Kennedy, Grace Kelly ou encore Brigitte Bardot ont eu l’immense privilège de porter des créations de Hubert de Givenchy. Agé de 91 ans, il s’est éteint dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 mars. « Parmi les créateurs qui ont définitivement installé Paris, à partir des années 1950, au sommet de la mode mondiale, Hubert de Givenchy a donné à sa maison de couture une place à part. Tant dans les robes longues de prestige que dans les tenues de jour, Hubert de Givenchy a su réunir deux qualités rares : être novateur et intemporel », a réagi Bernard Arnault, à la tête du LVMH, le groupe qui a racheté la maison de couture en 1988.

De son côté, la maison Givenchy a tenu à saluer une « personnalité incontournable du monde de la haute couture française, symbole de l’élégance parisienne pendant plus d’un demi-siècle ». Qui aurait pu oublier la célèbre robe noire portée par Audrey Hepburn dans « Breakfast at Tiffany’s » ?

Long est le chemin?

Le carême est difficile, le chemin trop long. On tombe, on se relève. Puis on craque, on taille en pièces nos bonnes résolutions. Ce constat est désespérant, mais qui de nous est à la hauteur ? Pas de panique : rien de plus normal. « Sans moi, vous ne pouvez rien faire », dit Jésus en Jean 15, 5. Le psaume le chante : « C’est lui notre force, c’est lui notre refuge ». Alors, ne baissons pas les bras, offrons notre pauvreté. Repartons d’un bon pied, car « quand renaît le matin, Dieu (nous) secourt. »

 

L’âme des objets

Marto ! fête ses dix-sept ans. Marto ! qui porte haut la bannière du théâtre d’objets, objets réels ou virtuels, minuscules théâtres ou scènes réelles. D’Antony à Nanterre, de Clamart à Fontenay-aux-Roses, des compagnies théâtrales viennent animer le bois, le tissu, le carton et le pixel. Un esprit curieux peut tout apprécier mais soyez prudents : White dog, adapté de Romain Gary, n’a rien d’un spectacle pour enfants. La virtuosité des acteurs, le parfait tremplin d’imaginaire que représente une mise en scène affranchie du réalisme, tout concourt à produire une émotion intense, mais le récit n’a rien d’enfantin. Trois spectacles sont plus dans cette féérie enfantine où l’inanimé prend vie. (la suite à lire dans le magazine)

Marto ! du 9 au 25 mars, dans les Hauts-de-Seine. Spectacles en tournée : http://www.festivalmarto.com/